Le premier pas vers un sommeil réparateur

L’Hygiène de Vie

Pour avoir une bonne hygiène de vie, et éviter de souffrir de troubles du sommeil,
il faut adopter un comportement qui va aider notre organisme et notre horloge biologique à bien fonctionner.

Voici quelques conseils simples
qui vont vous aider à prévenir les troubles du sommeil.

La chambre  doit être bien insonorisée, sombre, ventilée et avec une température pas trop élevée, autour de 18/19°C.

L’activité dans la chambre doit être limitée au sommeil et au sexe. La télévision doit rester dans le salon ; pc, tablette et téléphone hors de la chambre.
Les jeunes parents doivent mettre bébé dans sa chambre.

Les horaires de coucher et de lever doivent être réguliers et permettre un sommeil de 7 à 8h minimum.

L’endormissement sera facilité si vous n’avez pas d’activité dans la chambre et si vous n’avez pas fait de sieste.

Une activité physique ou sportive quotidienne en journée peut vous aider à trouver le sommeil le soir.

N’ayez pas d’activité physique ou intellectuelle le soir tard sous peine de garder votre cerveau en éveil.

Evitez les écrans après le repas du soir, surtout les téléphones et les tablettes. Si vous souffrez d’insomnie, la télévision est aussi à éviter.

Mangez léger le soir et à horaire fixe. Couchez-vous deux heures après le repas.

Eviter la consommation de stimulant dans l’après-midi ou le soir. Café, thé, boisson sucrée, soda à éviter.

Eviter tabac, drogue et alcool.

Notre organisme est une machine de précision et le rythme et les contraintes que nous lui imposons finissent par tout dérégler.

Pour retrouver un sommeil réparateur, commençons par réparer notre rythme de vie. Suivre ces quelques conseils et rédiger un agenda du sommeil vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté pour reprendre le chemin des bonnes nuits de sommeil.

N’oubliez pas de noter vos écarts quotidiens sur votre agenda du sommeil et vous verrez que moins il y a d’écart et meilleure est votre nuit !